Les hirondelles de Kaboul – Yasmina Khadra

© Sandra Calligaro/Picturetank

    – Ton visage est l’ultime soleil qui me reste, lui a-t-il avoué. Ne me le confisque pas…

  – Aucun soleil ne résiste à la nuit, lui a-t-elle rétorqué en rajustant significativement sa cagoule.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut